Non classé

Mon tour de France – Jour 78

10 août 2021

Ma journée démarre plutôt bien, j’arrive à remballer efficacement, je discute avec mes voisines qui voyagent à vélo, j’ai même le temps pour un petit dej à la boulangerie, puis la route est bien indiquée, donc pas besoin de GPS. Le temps n’est pas pluvieux et pas trop chaud.. Top quoi !

Certaines villes traversées me font penser à Royan, et à la maison ! Sur le chemin, heureux hasard : je double mes voisines avec qui je discutais le matin même. Je fais une pause galette face à la mer le midi à St Michel Chef Chef (le nom me fait marrer), coup de téléphone à mes proches puis on reprend la route le long de la côte. C’est très beau, mais très fréquenté !! Y’a un de ces monde… Et c’est encore pire une fois arrivé à Pornic, je ne peux même pas circuler à vélo au milieu de la foule, alors que je suis sur la piste cyclable. Un agent me demande même de descendre du vélo… Super galère. 

Je voulais visiter la ville, mais finalement j’opte pour un camping un peu excentré, et je n’en bouge plus. Du coup petit passage à la piscine, je vais tendre mon hamac au coin vélo qui est très sympa, et je glandouille. Les gens arrivent peu à peu, et il y a du monde côté vélo !! J’ai envie d’échanger avec eux, mais j’ai l’impression que je n’arrive plus trop à discuter… Est ce que ça vient de moi ? Ou bien les aoutien.nes sont davantage “dans leur trucs” ? Les conversations ne se lancent pas… J’ai peut-être un peu perdu “mon truc”

Ce soir je teste la fondue lyophilisée achetée à Lorient (vu la fraîcheur du soir…), puis je vais jeter un œil à la soirée karaoké du camping, mais c’est sans plus. J’ai l’impression d’être à nouveau trop dans ma bulle et fermée. Je me balade un peu dans les allées du camping en y pensant. Je vais me coucher tôt, mais c’est très bruyant car ma tente est assez proche du coin jeu pour les enfants…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *